Mot d’accueil

LE PROJET PASTORAL

ima-lapastorale

I) Introduction à la Pastorale
L’Ecole Catholique dans la mission éducative de l’Eglise : « … accomplit ainsi celle qu’elle a re-çue du Christ : Travailler à faire connaître la Bonne Nouvelle du Salut. » (Art 8 du SEC).
C’est pourquoi la pastorale est destinée à tous : des élèves du Cours Préparatoire à la Termi-nale aux adultes qui composent la communauté éducative et comprend les parents.
La pastorale concerne aussi bien « l’enracinement évangélique » de toutes les orientations de l’établissement que la proposition explicite de la foi qui est transversal à l’ensemble des projets et des activités de l’établissement. Elle a pour objet d’aider les familles dans leur mission éducative et de préparer les jeunes à leur vie d’adulte en développant selon des pé-dagogies adaptées des propositions dans les domaines de la croissance spirituelle, la forma-tion religieuse, la formation éthique éclairée par l’enseignement social de l’église, de la pre-mière annonce et de l’intelligence de la foi. C’est aussi un lieu de vie où chacun peut se cons-truire et accueillir ce qu’il reçoit comme un temps de catéchèse.
Le projet d’animation pastoral qui vise à éduquer, former, promouvoir la personne humaine dans le projet éducatif inspiré de l’Evangile, exprime des choix concertés en Conseil Pastoral et enracinés dans le Projet d’Etablissement. Le projet d’animation pastoral se témoigne et s’enseigne ; il est la représentation, au quotidien, de notre engagement ; non pas le projet de quelques-uns, mais un projet avec tous, pour tous. Dans le respect de la liberté de chacun et ouvert au dialogue, nous proposons de vivre les valeurs de l’Evangile.

2) Le Projet d’Etablissement
Stanislas dépend de l’Évêque de Nice et maintient l’héritage des traditions de rigueur et d’excellence du Collège Stanislas de Paris avec lequel nous avons eu une longue histoire commune.
Cette vocation de maison d’éducation chrétienne suppose, dans le respect des lois, en particulier du contrat d’association, de participer comme les établissements publics à la mission éducative de la nation, tout en gardant sa spécificité et son autonomie.
Notre projet est le fruit d’une réflexion jamais achevée de la part de l’ensemble des personnes qui composent notre Communauté, qu’elles soient : Enseignants, Salariés de l’Organisme de Gestion, Personnels de la société de restauration, Prêtres, Parents, Bénévoles de l’APEL et de la Pastorale, Administrateurs bénévoles de l’Organisme de Gestion et de la Société propriétaire, Anciens élèves, Élèves.
Le Projet d’Amour prôné par l’Évangile est au cœur de notre acte éducatif. Il fonde notre besoin d’une laïcité ouverte – accueillante et respectueuse des choix de vie de chacun. Il nous invite à favoriser en chacun :

L’Engagement – La Bienveillance – L’Épanouissement

L’Engagement est une exigence que nous devons tous, autant que possible, développer d’abord à l’égard de nous-même pour encourager chacun à en faire la colonne vertébrale de sa vie.

La Bienveillance est une attitude que chacun travaillera à manifester en profondeur – contre vents et marées – à l’égard de ceux qui nous sont confiés et de ceux qui nous accompagnent – afin que l’exigence que nous exprimons soit vécue comme un encouragement à grandir.

L’Épanouissement traduit notre souhait de soutenir chacun dans le cheminement qui lui permettra de trouver sa place dans la Création – en parfaite liberté et en pleine cohérence avec son être, corps, âme et esprit.

3) Première Annoncepasto1

« Ils étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. » (Acte II-42)

Offrir à tous et à chacun la possibilité de découvrir le Christ, en faisant de l’école un lieu d’éducation animé par l’esprit évangélique, c’est-à-dire faire que l’Évangile irrigue l’ensemble de la vie de l’établissement.
« Les initiatives de première annonce sont des propositions ponctuelles, qui ne présupposent pas déjà un acte volontaire de la part de ceux à qui elles sont adressées. Cette annonce est appelée « première » parce qu’elle appelle à croire et conduit au seuil où va être possible une conversion. Elle travaille à éveiller le désir, elle invite à un chemin de foi, elle suscite de l’intérêt, mais sans attendre que la personne à qui elle s’adresse ait déjà choisi de de-
venir disciple.» (Texte National pour l’Orientation de la Catéchèse – p29)
La première annonce est attitude et témoigne plutôt que discours. Elle apparait dans une relation fraternelle qui s’expose au risque de l’autre, se tourne vers la parole de Dieu, et l’an-nonce comme la source qui le fait vivre.

pasto2Sollicitant aussi bien notre créativité que notre spontanéité, la première annonce embrasse, ce qui, dans le témoignage de tout chrétien, favorise ou rend possible les premiers pas dans la foi chez celles et ceux qui en sont éloignés.
Il est clair aujourd’hui que la réussite de l’homme, ses capacités personnelles et sa liberté lui font croire qu’il n’a pas ou plus be-soin de Dieu. A ces transformations s’ajoute la perte d’espérance qui touche chacun dans sa réalisation personnelle.
C’est pourquoi, il appartient à tout chrétien de faire la vérité et de la dire, d’annoncer authentiquement l’Évangile, signe d’Espérance, quand les occasions se présentent.

4) Participation à la Mission Educative

« Vous êtes le sel de la terre… » Matthieu 5-13

C’est ce que nous appelons le « travail de prévention » dans un monde ou les tentations et les dérives à caractère addictif se multiplient. Il s’agit d’éveiller, d’informer, d’alerter les jeunes qui peuvent être séduit par des pratiques dangereuses pour le corps, l’âme ou l’esprit. Cette dimension doit se vivre en lien avec les familles auxquelles des propositions seront faites.

5) Culture Religieusepasto3

L’heure de culture religieuse s’adresse à tous les élèves pour découvrir et mieux com-prendre les diverses religions, et réfléchir à leur vie à la lumière des grandes sagesses humanistes, réflexion sur les grandes questions de l’existence. Les savoirs que tout établissement scolaire transmet à ses élèves font partie d’une culture qui ne peut pas être dissociée des recherches religieuses du groupe humain qui l’a façonnée.
Des connaissances sont apportées, afin de donner un socle de culture religieuse, philosophique et théologique permettant à chacun de se situer soi-même dans ses questionnements.

A l’Ecole :pasto4

CE2, CM1 et CM2 est organisé sur trois années, avec le parcours « A la rencontre du seigneur » Ce parcours comprend plusieurs livres ré-férences : Parle Seigneur, Ta parole est un Trésor (donné à chaque enfant), Un CD (donné à chaque enfant) et « Seigneur Tu nous ap-pelles ». Le CREDO et l’année liturgique étant le cadre de référence de ce parcours.
Nous proposons au CE1 le parcours adapté à cette classe de « A la rencontre du seigneur » et au CP le programme : «Me voici Seigneur » aux éditions MAME.

Au Collège :

En 6ème La fraternité, L’année liturgique avec les grandes fêtes, l’Eglise et les sacrements, les liens avec le programme d’histoire et de français : les grands textes fondateurs dans la Bible comme la création et Moise avec la visite du musée Chagall.
En 5ème Découverte de la vie de Jésus Christ en suivant l’évangile de Saint Luc. Qu’est-ce que la miséricorde ? Karol, cet homme qui devint Pape, un modèle de miséricorde.
En 4ème La liberté et La genèse, La Fraternité et Le peuple Juif, La Charité et Le décalogue/St Jean 13.34.
En 3ème Foi et Science, Art et foi, Les sectes, La vocation, La passion du Christ, La vie, Amour et vie affective.

Au Lycée :

La Formation Religieuse au lycée a pour objectif de présenter aux élèves le phénomène religieux et de leurs donner les outils pour forger leur propre discernement. Les religions ont toujours existées. Avoir une culture et une réflexion sur ces questions doit permettre aux élèves de mieux comprendre la société dans laquelle ils évoluent ainsi que les croyants qui la compose. C’est pourquoi nous proposons le parcours suivant :

  1.  L’étude des différentes positions philosophiques sur la question de l’existence de Dieu. Comprendre l’athéisme d’un point de vu philosophique y prendra une place importante. Ensuite nous étudions les croyances, que veut dire croire et la philosophie des religions.
  2. Puisque les religions essayent de relier l’Homme à Dieu, la deuxième partie du programme consiste à apprendre la contribution que les religions apportent à la compréhension de l’Homme.
  3. On étudiera Dieu tel qu’il est compris dans les grandes traditions religieuses. L’Homme et sa quête de Dieu dans l’Histoire et dans les traditions. Dans sa volonté d’accéder à Dieu nous étudierons les moyens qui facilité cette démarche et les principaux obstacles dans les différentes traditions.
  4.  Et enfin, nous étudierons les contributions du regard religieux sur les problèmes d’actualité et de société.
    Notre parcours va faire appel aux outils de la philosophie et de l’histoire et accorde une large place à la réflexion et à l’acquisition de connaissances.

6) Catéchèse – approfondissement de la foi

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. (Matthieu 5.14-16).

pasto5La catéchèse part toujours de la foi professée par quelqu’un et doit conduire à la profession de foi d’un enfant, d’un jeune ou d’un adulte. Il ne s’agit pas de raconter des histoires, de transmettre un pur savoir mais de faire découvrir en proposant la foi ce Christ Ressuscité, mystérieusement présent parmi nous, ce Christ qui se veut notre compagnon de route. (Mgr Ricard-cef)
La catéchèse, n’a de sens et ne peut avoir lieu que si le catéchisé est d’accord pour aller sur le chemin d’une rencontre avec Jésus Christ. Il s’agit alors de mettre à la disposition de tous ceux qui le désirent les moyens adaptés pour grandir dans la foi, par la catéchèse ordonnée et des activités d’approfondissement de la foi, la préparation aux sacrements, la liturgie…

7) Rayonnement de la pastorale dans l’établissement et à l’extérieur.

Ce sont toutes les activités pastorales qui jalonnent la vie de l’École et de l’Église locale.

Servir l’Evangile (vivre)past9
L’ensemble de la mission éducative, vécu au jour le jour. Les activités de solidarité. Des temps de réflexion humaine et spirituelle. Les temps de culture religieuse et de culture chrétienne.

  • Visites chez les petites sœurs de pauvres,
  • Les Pèlerinages,
  • Participer aux activités organisées dans le diocèse : Cap montagne, JDJ, Concert de Louange, Camps de jeunes…

Annoncer l’Évangile (Témoigner)

pasto6Des actes de première annonce, témoignage au cœur de la vie. Des activités de catéchèse. Préparation aux sacrements en fonction des directives diocésaines. Des activités d’approfondissement de la foi pour grands et petits…

  • Visite des crèches à Lucéram, visite du musée Chagall,
  • Préparation aux sacrements (Baptême, 1er Communion, Confirmation) et célébration comme la profession de foi.
  • Concert de Pâques,
  • ApéroStan, conférences, rencontres avec des groupes qui viennent témoigner,pasto7
  • Théâtre : « la pastorale des santons de Provence », «Le conte des trois arbres »

Célébrer l’évangile (Prier)

  • Messe hebdomadaires du lundi et du mardi, messe des familles et des jeunes à l’église du Voeu,
  • Journée d’adoration,
  • Célébration de Noel, du carême, de la semaine sainte, du temps pascal, de la chandeleur,
  • Retraites à Saint Honorat, à la Sainte Baume, à Laghet, chez les Clarisses à Cimiez, à Rome

8) Orientation 2015-2018

Le conseil pastoral, conscient du monde qui l’entoure propose comme thème pour les trois années à venir 2015-2018 : « Eduquer à la fraternité et à la paix »

pasto8

L’EQUIPE PASTORALE

DUMAS R

Richard DUMAS

Adjoint en Pastorale Scolaire chargé de la coordination de la pastorale dans l’établissement.

Isnard

Père Laurent ISNARD

Aumônier pour le Collège et le Lycée

Jamain1

Père François-Régis JAMAIN

Curé de l’église Saint Jean-Baptiste du Voeu, aumônier pour l’école primaire.

FullSizeRender

Delphine HERMIL

Animatrice en Pastorale pour l’Ecole et les 6émes

Photo Ségolène

Ségolène BOULLET

Animatrice en Pastorale pour les 5émes et la Profession de Foi

Gonin

Sarah GONIN

Animatrice en Pastorale au Lycée (1ére et 2nd)